Florès ...
Les ateliers participatifs

Pour impliquer les usagers de manière constructive et ludique, il faut d’abord poser les bonnes questions. Il n’est pas rare que nos maîtres d’ouvrage souhaitent informer, expliquer, interroger, voire co-construire leur projet avec un large panel d’utilisateurs et usagers.

Chez Florès nous leur proposons alors de réaliser des ateliers participatifs / créatifs.

Les ateliers participatifs / créatifs sont des moments de rencontre, d’échange d’idées et de créativité qui permettent aux participants de réfléchir à une thématique ou un problème posé. Notre méthode d’animation permet à chacun de s’informer, de brainstormer, de s’exprimer, de trouver des solutions. Tout le monde est entendu et participe activement au processus. Cette méthode de participation que nous avons fortement développée permet de créer les conditions d’un échange serein et constructif.

Pour qui ? Pour tout le monde, dès que le projet le permet. A quel moment ? Pour l’état des lieux fonctionnels, l’analyse des besoins, le préprogramme, la faisabilité… Les possibilités sont nombreuses !

Les 10 commandements Florès d’un atelier participatif réussi :

  1. Le matériel nécessaire tu prévoiras. Les participants doivent pouvoir s’impliquer facilement et avoir suffisamment de matériel à disposition pour exprimer leurs idées.
  2. Un cadre tu définiras. Afin que tout le monde soit dans le même état d’esprit et que chacun se sente libre de participer, il est important de poser un cadre au début de l’atelier (respect, écoute, confidentialité, pas de jugement, etc.)… Ce cadre peut être défini au préalable et complété avec les participants.
  3. Un planning tu établiras et respecteras. Rien de plus embêtant que les réunions dont on ne voit pas le bout. Annoncer le planning de la journée – ou demi-journée – en début d’atelier servira à informer et rassurer.
  4. Des temps de pause tu instaureras. 52 minutes, 75 minutes, 90 minutes… Les études se succèdent sans aboutir au même résultat mais une chose est sûre : la capacité de concentration de l’homme n’est pas infinie ! Alors préservez vos participants, et préservez-vous également, prévoyez des petites pauses. Une bonne manière de vider les esprits, respirer de l’air frais, grignoter… Et surtout, une bonne manière de repartir avec des participants 100% concentrés et réactifs !
  5. La glace tu briseras. Un brise-glace, ou ice-breaker, est une activité très courte utilisée pour faire connaissance et initier le dialogue entre plusieurs participants. Une étape à ne pas négliger en début de session ! En effet, enclencher un mouvement collectif peut se révéler difficile : manque de confiance en soi, non-connaissance des autres participants, motivation à la baisse… L’ice-breaker permettra de rendre l’atelier plus ludique et convivial, et permettra de connaître les noms et compétences de chacun. Des dizaines de méthodes existent, à toi de choisir ou d’inventer la plus appropriée en fonction du thème de l’atelier.
  6. Les prénoms tu mémoriseras. Former une équipe de travail, lorsque l’on ne connaît pas les prénoms de celles et ceux qui la composent, est délicat. Faire l’effort de mémoriser les prénoms de chacun est difficile, mais nécessaire. C’est une marque de respect et d’écoute, et il est beaucoup plus pratique de donner la parole à quelqu’un dont on connaît le nom.
  7. L’objectif final tu expliqueras. Pourquoi sommes-nous réunis aujourd’hui ? Dans quel but, quel est le rôle de chacun ? Avec quoi souhaitons-nous repartir de l’atelier ? Une étape logique mais à ne surtout pas oublier !
  8. Les questions et observations tu écouteras. Chacun doit pouvoir s’exprimer et tout doit être clair pour tout le monde. Il y aura forcément des questions, des précisions demandées. Il est important de prévoir un temps pour les questions et clarifications.
  9. De juger tu t’abstiendras. Le but d’un atelier participatif est justement la participation. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise idée, il n’y a que des idées à tester, alors pas de jugement !
  10. Le temps de débriefer tu prendras. Un débrief en fin de séance est toujours appréciable, pour les participants et pour vous. Ce qui était bien, ce qui ne l’était pas, ce qui a manqué, etc.

Nos ateliers ont déjà été testés et approuvés par plusieurs maîtres d’ouvrage dont MICHELIN, la FSEF, le CIAS Chalosse Tursan, Université Grenoble Alpes. A qui le tour ?

S.B.