Une veille constante, des dossiers et une vision de notre métier.

Vers de nouveaux espaces collaboratifs

28-avril-imageFace à l’évolution des modes de travail et pour attirer toujours plus de nouveaux talents, les entreprises innovent en matière d’aménagement d’espace de travail. Il ne s’agit plus de concevoir seulement des postes de travail standards en open-space ou en bureaux cloisonnés, mais de concevoir à la place ou à côté de véritables espaces alternatifs favorisant le travail collaboratif. Qu’apportent ces nouveaux espaces?

28avril-photo4 28avril-photo5 28avril-photo2

Les espaces collaboratifs peuvent prendre plusieurs formes allant de la salle de convivialité à la salle de réunion créative en passant par la salle de jeux voire même l’espace de détente ou de repos. Ces nouveaux lieux de rencontres et d’échanges formels ou informels au sein des sociétés favorisent la dynamique d’entreprise et la collaboration inter-service. Quoi de plus naturel que de partager les idées et les bonnes pratiques pour faire avancer les projets !

Des espaces collectifs qui favorisent la créativité…

Prenons par exemple le cas des nouveaux espaces de créativité. Ils peuvent se retrouver à plusieurs échelles : comme espace de créativité individuel, comme espace de créativité d’équipe, ou encore à plus grande échelle comme espace partagé entre plusieurs équipes. Intéressons-nous aux espaces de créativité collectifs. La programmation et la conception de ces espaces supports partagés est importante et doit se faire en concertation avec les futurs utilisateurs puisque c’est par l’écoute et la compréhension de leurs attentes que se fera la réussite du projet.  Chacun doit pouvoir se sentir accepté et à l’aise dans les espaces de créativité pour pouvoir oser s’exprimer sans avoir la peur du jugement des autres.

 

28avril-photo3  28avril-photo0  28avril-photo1

Le processus de créativité collectif se déroule traditionnellement en deux étapes :

  • une première phase de divergence où chacun exprime des idées jusqu’aux plus farfelues, éventuellement en sous-groupes, c’est la phase de free-wheeling
  • puis une phase de convergence ou les idées sont reprises et analysées par l’intégralité du groupe.

L’espace de créativité doit donc pouvoir s’adapter à ces temporalités et être modulable avec du mobilier reconfigurable. Il peut être accompagné de sous-espaces aux ambiances variées pour être appropriable et laisser le choix à chacun de son espace de créativité en fonction de son humeur, de ses préférences…

Si les sous-espaces tels qu’un petit amphithéâtre, une salle de lecture ou de détente, ou encore un salon de jeux, peuvent être ajoutés en option comme des modules complémentaires; les sanitaires, la salle de convivialité, une entrée avec vestiaires sont indispensables et doivent être prévus dès la conception pour faciliter le processus de créativité.

L’entrée dans le lieu doit être particulièrement soignée car c’est par là que se fait la transition entre le travail quotidien et les moments de créativité. Cette rupture des codes classiques doit permettre à l’utilisateur de se libérer l’esprit loin des contraintes et de la pression quotidienne. Pourquoi ne pas laisser son ordinateur et son téléphone au vestiaire, oublier le temps d’un instant la pendule pour laisser son esprit imaginer et innover ?! Cette liberté doit même aller plus loin et se retrouver dans l’espace de créativité en proposant des supports variés. Par exemple, le tableau classique aux dimensions standards peut être remplacé par des murs d’écrire – il n’y a plus de limites à la créativité !

En termes d’aménagement de l’espace, les tendances actuelles sont au mobilier moderne et design, ou bien carrément vintage, multi-surface pour plus de flexibilité. La lumière naturelle est indispensable pour le confort lumineux. Un lieu trop sombre serait oppressant et bloquerait la créativité. La présence de végétation dans l’espace ou la proximité avec un espace extérieur est également à favoriser dans la mesure du possible.

En définitive, les espaces de créativité traduisent l’évolution des modes de travail dans les entreprises. Leur bénéfice est multiple : ils permettent une amélioration des conditions de travail des salariés, une meilleure communication interne et une démarche d’innovation plus développée. Ils sont donc, contrairement à certains a priori, d’une très grande utilité.

 

A.P

Un commentaire

  1. […] de l’environnement de travail. On note des désirs de changement, pour aller vers de nouveaux espaces collaboratifs (voir notre article ici) , ou vers des espaces tertiaires pensés différemment (encore un article ici). Nos missions […]

* champs obligatoires

Nos autres points de vue