Tests, expérimentations programmatiques, création et partages d’outils.

Economie de la construction

Estimer le coût d’un projet en phase programmation est un sacré challenge. Nous en avons déjà un peu parlé ici.

Florès a constitué une batterie d’outils permettant d’appréhender les coûts de la construction, notamment en phase programmation et concours de maîtrise d’oeuvre.

  • une base de données constituant un observatoire des couts des projets. Cette base, intégrant un bon nombre d’éléments descriptifs, permet de valider le prix moyen courant correspondant au type de programme et à la surface envisagée. Elle intègre également les projets exemplaires sur le plan environnemental (biodiversité, éco-matériaux…). Cet outil est très adapté pour les projets de construction neuve.

  • une base de prix lot par lot, renseignée pour un grand nombre de cas. Cette base permet d’élaborer un prix lot par lot pour des projets de construction, ainsi que par exemple les coûts liés à des fondations spéciales, mais aussi pour examiner la cohérence d’estimations en phase concours ou même conception

  • une base de données de coûts travaux plus classique, présentant les coûts moyens unitaires pour des travaux composés, et notamment des travaux de réhabilitation. L’intérêt de cette base est de présenter pour les mêmes types de tâches des coûts contrastés en fonction du niveau de finition, de variation dans les matériaux etc. Cette base est fondamentale pour une approche précise des coûts de réhabilitation pour lesquels une approche statistique est peu pertinente.

  • un outil d’élaboration du coût TDC TTC, à partir du coût HT travaux. Cet outil est indispensable pour que le maître d’ouvrage puisse se faire une idée du coût réel total d’un projet. Or le coût TDC peut varier fortement en fonction de l’organisation de la maîtrise d’ouvrage et du type de projet. Florès a intégré toute son expérience dans cet outil.

  • un outil d’évaluation du coût global pour permettre dès la phase programmation d’appréhender la faisabilité financière d’un projet – y compris lors de l’exploitation. Car les bâtiments de plus en plus performants, intégrant des systèmes parfois complexes, nécessitent entretien et maintenance qu’il convient d’anticiper.

Florès actualise et enrichit en continu toutes ces bases de données.

Ces outils s’ajoutent aux outils classiques que nous possédons : batiprix, l’annuel des prix que nous mettons également à contribution en complément de nos outils internes.