Tests, expérimentations programmatiques, création et partages d’outils.

Ecomatériaux

 

Les préoccupations environnementales sont aujourd’hui heureusement partagées par un grand nombre de maîtres d’ouvrages qui intègrent une démarche environnementale dès la phase de programmation.

Néanmoins , les objectifs environnementaux visent bien souvent en priorité les thèmes de la réduction des consommations énergétiques et donc des coûts d’exploitation/maintenance et le confort hygrothermique des occupants.

C’est bien, mais il est possible de faire encore mieux en raisonnant de manière globale et sur une échelle de temps qui corresponde à l’ensemble du cycle de vie du bâtiment, afin de répondre à des questions comme :

  • quel est l’impact de la construction sur le réchauffement climatique (« émissions de Co2) ?
  • son bilan en énergie grise est-il satisfaisant ?

Ces questions se posent de plus en plus…

C’est pour cela que Florès a choisi d’approfondir spécifiquement le thème des écomatériaux et matériaux biosourcés, particulièrement avantageux de ce point de vue, mais à condition qu’ils soient disponibles localement !

La démarche là encore doit être justifiée et pertinente au vu des orientations du maître d’ouvrage, des potentialités du site, des ressources disponibles, de la structuration des filières etc.

 

Parce que les matériaux biosourcés et la simplicité des techniques utilisées participent aussi de l’intensité sociale des chantiers, Florès souhaite être capable de sensibiliser, conseiller, et accompagner les maîtres d’ouvrage susceptibles et désireux de se lancer dans un projet en paille, en terre crue, chanvre etc…. pour ne plus avoir à se poser la question : bâtiments biosourcés en commande publique : utopie ou réalité ?

 Comment le programmiste peut-il aborder la problématique des écomatériaux?

Pour cela, Florès a mis au point des modules et outils spécifiques, pour une utilisation interne ou à destination du maître d’ouvrage et des concepteurs :

  •  analyse des architectures traditionnelles et savoirs faire locaux,
  • questionnaire de sensibilisation du maître d’ouvrage à ce thème,
  • diagnostic de filières,
  • « fiches matériaux » mettant en évidence les informations clé à connaître en phase de programmation pour juger de la pertinence de leur utilisation en fonction des enjeux de l’opération,
  • « fiches réalisations », benchmark des constructions utilisant des matériaux biosourcés,
  • outils de prescription de performances… à destination du maître d’ouvrage et des concepteurs. Un programme ne doit pas prescrire un matériau, mais il peut informer et suggérer !…

 

Tous ces outils permettent de faire les bons choix à chaque étape du projet…